Saisies judiciaires, savoir se prémunir

Saisies judiciaires, savoir se prémunir

L’une des principales préoccupations de ceux qui ont été saisis est la vente de la maison et de biens aux enchères. C’est une possibilité à garder à l’esprit.

Mais quand vous ne pouvez pas agir à temps, que se passe-t-il si la maison est vendue aux enchères ? Vente aux enchères par adjudications

Ici commencent vos questions, vos doutes, vos perplexités et même la peur de devoir quitter votre ancien domicile pour lesquels de nombreux sacrifices ont été consentis au fil des ans. Perdre une maison aux enchères est une cause d’inquiétude. Il n’est pas inhabituel d’être confronté à la question suivante: quand devrai-je quitter ma maison ? Puis-je m’opposer à cette vente?

Lorsque vous vivez dans une maison saisie, si vous n’agissez pas à temps, en faisant confiance à de sérieuses études sur le terrain, tôt ou tard, la maison sera vendue.

Une fois que vous avez commencé le transfert, vous ne pouvez plus revenir en arrière!

Je comprends que la seule idée de devoir quitter la maison soit l’une des plus grandes douleurs que vous puissiez éprouver. Avec la vente aux enchères, vous ne couvrez pas les dettes contractées auprès de la banque pour un prêt hypothécaire impayé ou auprès d’autres créanciers.