Le finistère, département le plus typiquement breton

Le finistère, département le plus typiquement breton

Le Finistère est le département le plus typiquement breton. Son nom vient de « finis terrae », qui signifie la fin de la terre, et en breton, il est également appelé « Penn ar Bed », avec une signification similaire. La partie nord et la partie sud sont très différentes et, à part la Corse, c’est le département français qui compte le plus de kilomètres de côtes.

Avec la Manche au nord et l’Atlantique à l’ouest, ce département recèle de sites d’une beauté exceptionnelle tels que La Pointe du Raz, la presqu’île de Crozon et la baie d’Audierne, entre autres. Et, bien sûr, il y a aussi les îles de Batz, l’archipel de Molène, Ouessant, Sein et l’archipel des Glénan.

Elle possède également un grand patrimoine historique, de la période néolithique et de l’ère chrétienne, avec de nombreuses abbayes, églises et chapelles, qui se trouvent souvent dans des zones murées, avec des fontaines … toutes les zones ont une grande variété de lieux d’intérêt.

Et il y a aussi des villes … Quimper est la capitale administrative. Dans le centre, vous pourrez visiter la partie médiévale et une belle cathédrale. Le port de Brest, le plus important du Finistère, a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale puis complètement reconstruit, comme ce fut le cas à Lorient. Brest, à l’embouchure de l’Elorn, possède une baie de 150 m² et constitue un paradis pour la voile.

En allant du nord au sud, vous atteindrez d’abord la côte du Trégor et celle de León. Plus à l’ouest se trouvent les marais des Abers.

La région du Trégor commence à Locquirec et la baie de Morlaix dans le Finistère, avant de rejoindre Carantec, une jolie ville côtière. St-Pol-de-León et Roscoff, l’ancienne cité corsaire, se trouvent près de Carantec, au centre d’une grande région agricole. Une région riche, avec de nombreux châteaux témoignages de cette richesse aussi du passé.

La région de l’Aber s’étend de la baie de Goulven au nord jusqu’au cap St Mathieu sur la mer d’Iroise à l’ouest. La partie nord est connue sous le nom de « pays païen » par les anciens pirates, qui ont pillé des bateaux et les ont forcés à traverser ces côtes dangereuses. En effet, les phares les plus célèbres de Bretagne, voire d’Europe, sont ici. C’est la région du continent où il y a le plus de phares et l’un des plus achalandés au monde (la zone est protégée par 17 phares sur la côte et 13 sur la mer).

À l’intérieur, vous pourrez visiter les « Enclos Paroissiaux » (églises paroissiales) et les monts d’Arrée. Dans ce blog, vous trouverez plus d’informations sur cette région bretonne, la péninsule de Crozon, le Menez Hom, le point culminant de la Bretagne et les Montagnes Noires.

Après notre voyage vers le sud et après la baie de Douarnenez, le cap Sizun et la pointe du Raz, nous arriverons au pays Bigouden. Cela commence à Plozévet, mais les villes les plus importantes sont Pont-L’Abbé, Loctudy, Le Guilvinec et Penmarc’h, à l’extrême sud de la Bretagne, avec le célèbre phare d’Eckmühl, vieux de cent ans. C’est une zone de pêche importante, avec de nombreux ports pittoresques et une identité forte, typique de la région.

Non loin de là, sur les rives de l’Odet, nous trouvons Quimper, capitale administrative du département et capitale historique de la Cornouaille. Son centre médiéval témoigne de cette histoire, avec ses maisons en bois à colombages, sa cathédrale et ses rues pavées.

La côte et les plages se trouvent à Fouesnant, également réputée pour la production de cidre. De l’autre côté de l’Odet, considéré comme le plus beau fleuve de France, et face à Sainte Marine, se trouve la célèbre zone touristique de Bénodet.

Vous pouvez également faire une excursion en bateau pour découvrir l’archipel des Glénan. La compagnie Vedettes de l’Odet propose ces excursions. Les îles de Glénan, ces îles qui vous rappelleront les Caraïbes pour son sable blanc et ses eaux turquoises.

Et enfin, nous atteignons le sud du département, la ville fortifiée de Concarneau et ses trois ports: la pêche, le sport et le commerce. Nous atteindrons ensuite Aven, où Pont-Aven, la ville des peintres, et autour de Quimperlé et des Rias, de Moëlan sur mer, du Pouldu, de Vlohars-Carnoët et de sa forêt.

hébergement en Bretagne, consultez ce site :  nuit insolite bretagne