Les différentes types et catégories de tours de magie

Saviez-vous qu’il existe au moins huit types différents de classifications d’effets de tour de magie? Bien qu’il n’y ait pas de véritable science ou de classification, de nombreux magiciens reconnaissent dans une certaine mesure la production, la disparition, la transformation, la restauration, la téléportation, la lévitation, la pénétration et la prédiction comme les huit catégories d’effets de tour de magie. Chaque catégorie décrit un certain type d’effet et en connaissant un peu chaque effet, vous pouvez facilement concentrer vos efforts sur l’apprentissage des astuces de cette catégorie par rapport aux autres. Jetons donc un œil à ce que fait chaque catégorie et voyons quelques exemples d’astuces qui les représentent le mieux.

– Les effets de production se produisent lorsque le magicien révèle quelque chose là où il n’y avait rien. C’est le contraire de la disparition.

Exemples:

  • Sortir un lapin de votre chapeau.
  • Retirer une pièce de l’oreille d’un participant.

– Les effets de disparition impliquent que le magicien prenne quelque chose et le fasse disparaître. C’est le contraire de la production.

Exemples:

  • Révéler une boîte vide après que votre assistant soit rentré a l’interieur.
  • Faire disparaître un oiseau sous un mouchoir.

– Les effets de transformation se produisent lorsque le magicien change quelque chose d’un état à un autre. Ceci est réalisé grâce à une combinaison de production et de disparition.

Exemples:

  • Changer la couleur d’un mouchoir.

Les effets de restauration impliquent que le magicien prenne un objet qui a été détruit et le ramène à son état d’origine.

Exemples:

  • Faire apparaitre comme neuve une carte à jouer qui a été déchirée quelques secondes avant.
  • Rattacher votre assistant que vous venez de scier en deux.

– Les effets de téléportation impliquent que le magicien déplace un objet de son emplacement d’origine vers un nouvel emplacement. Cet effet englobe également deux objets changeant d’emplacement l’un avec l’autre (double téléportation).

Exemples:

  • La carte que votre participant vient de placer dans votre tas de cartes est en fait la carte dans votre poche.
  • Votre assistant qui est entré dans une cage sur la scene réapparait dans le public.

– Les effets de lévitation impliquent que le magicien crée l’illusion qu’un objet ou lui-même flotte.

Exemples:

  • David Blane planant à plusieurs centimètres du sol.
  • Faire flotter une pièce entre vos mains.

– Les effets de pénétration impliquent que le magicien prenne un objet complètement solide et le passe à travers un autre objet complètement solide.

Exemples:

  • Placer des épées dans les trous d’une armoire dans laquelle se trouve votre assistant.
  • Marcher à travers la Grande Muraille de Chine.

– Les effets de prédiction impliquent que le magicien détermine le résultat d’une séquence d’événements.

Exemples:

  • Connaître la carte que votre participant a choisie.
  • Décrivez une image que votre participant a dessinée alors que vous leur tourniez le dos.

Il y a beaucoup de magiciens qui se spécialisent dans un type d’effet plutôt qu’un autre (consultez ce site magicien Gstaad), mais la plupart des magiciens savent bien fusionner les différents effets pour fournir une routine diversifiée. De nombreux tours combinent en fait plusieurs effets en un, en utilisant des aspects de la production, de la transformation, de la téléportation et de la pénétration.

fr_FRFrench
fr_FRFrench