Choses à savoir pour obtenir un emploi de conseiller en gestion de patrimoine

Choses à savoir pour obtenir un emploi de conseiller en gestion de patrimoine

Que fait un conseiller en gestion de patrimoine?

Les conseillers financiers sont des professionnels de la finance qui fournissent des services de gestion de l’argent et des conseils aux clients. Ils évaluent les finances des clients et planifient leurs investissements, leur retraite, leur épargne, etc. En outre, un conseiller en gestion de patrimoine pourrait également avoir les fonctions suivantes:

  • Rencontre avec les clients pour discuter de leur situation financière actuelle, fixer des objectifs et évaluer les risques potentiels
  • Aider les clients à créer des budgets personnels qui les aident à atteindre leurs objectifs d’économie
  • Assister les clients dans les déclarations de revenus, la gestion de la succession, la planification de la retraite, les hypothèques et les biens immobiliers et autres tâches financières
  • Rester au courant de l’évolution des produits financiers, des lois fiscales et des mises à jour du secteur ayant une incidence sur leurs clients
  • Entretenir des relations avec les clients et les tenir au courant des modifications financières apportées à leur compte
    Orienter les clients vers des fournisseurs de services et d’autres professionnels de la finance, au besoin

Témoignage de Steven, CGPI a Paris : « Après une expérience dans le secteur de la vente puis du conseil financier, j’ai beaucoup appris sur son fonctionnement interne et j’aime aider les autres qui cherchent à rejoindre le secteur. C’est l’une des rares carrières où la rémunération est élevée si l’on travaille bien, où il n’y a pas beaucoup d’obstacles à l’entrée sur le marché du travail et où les perspectives d’emploi devraient croître beaucoup plus rapidement que la moyenne »

Selon une étude récente, le nombre de conseillers financiers devrait augmenter de 32% de 2015 à 2025 (beaucoup plus rapidement que la moyenne). Le nombre exact d’emplois devrait passer de 4880 à 6020. Le salaire moyen d’un conseiller financier était de 64 750 Euros par an en 2018.

Compétences

Les conseillers financiers ont besoin d’une variété de compétences fondamentales et générales, qui peuvent être développées grâce à la formation et à l’expérience. Pour être candidat au poste de conseiller en gestion de patrimoine, vous devez acquérir les compétences suivantes:

Mathématiques : les conseillers financiers créent des budgets, investissent des capitaux et font d’autres choix en matière de finances. Ils doivent donc pouvoir faire des calculs en toute confiance. La maîtrise des mathématiques, de l’argent et de la comptabilité est essentielle.

Analyse des données: La recherche est également essentielle au travail d’un conseiller en gestion de patrimoine. Ils suivent les dernières statistiques, les changements et les tendances des marchés financiers et analysent ces données pour prendre des décisions éclairées ayant un impact positif sur les plans financiers des clients.

Organisation: Les conseillers financiers travaillent souvent avec de nombreux clients différents, ce qui leur confient tous leur sécurité financière. Les conseillers financiers travaillent d’arrache-pied pour organiser leurs horaires et compiler des fichiers clients complets, y compris des informations financières sensibles. Certains conseillers travaillent avec des clients situés dans des zones géographiques différentes et ayant des besoins financiers divers. Ces professionnels doivent garder chaque fichier client séparé et sécurisé.

Service à la clientèle: Les conseillers financiers doivent pouvoir gagner et conserver la confiance de leurs clients pour gérer avec succès une entreprise de gestion de patrimoine ou obtenir un emploi dans une entreprise. Afin de gagner la confiance et d’établir des relations, les conseillers financiers utilisent des compétences telles que l’écoute active, l’empathie et la gentillesse. Ils sont également rapides pour informer les clients de tout problème financier potentiel, de tout changement ou de toute opportunité.

Les conseillers financiers sont chargés d’établir des plans, des portefeuilles et des budgets, puis de les présenter aux clients pour qu’ils les examinent. Plus la présentation est solide, plus un client est susceptible d’accepter volontiers les suggestions de son conseiller en gestion de patrimoine. Ces professionnels ont recours à des techniques de vente, pour offrir avec persuasion aux clients les options les plus attrayantes.

Procédez avec prudence: de nombreuses entreprises cherchent à tirer parti de vous.

Méfiez-vous des postes, où le cabinet vous encourage à vendre des produits d’assurance et de placement à vos amis et votre famille. Cela peut ruiner les relations et souvent, vous ne connaissez pas encore suffisamment ces produits. Si les produits ne fonctionnent pas pour vos amis et votre famille, ils risquent de subir les effets négatifs pendant des années après votre départ de l’entreprise. Avec les taux de rotation standards pour ces postes, il est probable que vous partirez rapidement.

Je ne parlerai pas des entreprises, mais ce sont elles qui annoncent le plus souvent les postes a pourvoir qui ne nécessitent aucune expériences. Elles peuvent le faire parce que beaucoup de ces entreprises ont un taux de roulement extrêmement élevé pour ces postes (plus de 80%) et qu’elles embauchent donc constamment pour remplacer celles qui sont parties.

Salaire moyen

La plupart des conseillers financiers travaillent à temps plein. Certains travaillent pour des entreprises d’investissement ou des banques, tandis que d’autres sont des travailleurs indépendants. Leur salaire dépend souvent de l’emplacement géographique, des années d’expérience et du niveau d’éducation, en plus des certifications pertinentes.

Salaire commun en France : 60 785 Eur par an
Certains salaires varient entre 14 000 et 150 000 Eur par an.

Cela ne signifie pas que certains ne réussiront pas par cette voie, et sachez que si vous avez du mal a vous mettre au travail dans ce métier, vous n’atteignerez probablement pas ces salaires et vous ne serez plus dans l’activité d’ici 5 ans. Votre plus grande contribution à votre succès à ces postes et à l’ensemble des postes de conseiller financier sera votre capacité de vente.

Si vous n’êtes pas bon en vente ou si vous ne pouvez pas apprendre rapidement, vous passerez un mauvais moment mais cela sera tout de même extrêmement formateur pour vous.
Il est difficile de commencer une carrière en tant que conseiller financier, car peu importe la qualité de vos recommandations en matière de décisions et d’outils financiers sains, vous devez en fin de compte attirer de nouveaux clients. Cela signifie que la plupart des postes exigent que vous cherchiez des clients par le biais de la mise en réseau, des appels téléphoniques, des courriels, des entretiens en face a face, des conférences publiques, des séminaires et d’autres formes de marketing.

La plupart des programmes de formation et des bureaux exigent que vous gagniez un certain nombre de clients ou d’actifs au cours des six premiers mois à un an de production, sinon vous serez licencié (si vous êtes salarié). La capacité de gagner des clients et de vendre des produits et / ou vos services est de la plus haute importance. Par conséquent, si vous ne pouvez pas rechercher de clients et demandez à quelqu’un dans votre entourage de vous faire confiance avec leur argent, cet emploi ne vous convient pas.

Environnement de travail du conseiller en gestion de patrimoine

Les conseillers financiers travaillent habituellement dans des bureaux. Ils travaillent dans des banques, des coopératives de crédit, des agences gouvernementales et des sociétés, tandis que certains travaillent pour des particuliers et des familles. Bien qu’ils travaillent dans des villes et environnements plutôt urbains, presque tous les conseillers financiers peuvent s’attendre à ce qu’ils sortent de leur environnement de travail:

Voyager pour rencontrer des clients, surtout si le conseiller en gestion de patrimoine est un entrepreneur indépendant (CGPI)

Déplacements au domicile du client
Travailler avec des téléphones et des ordinateurs, depuis son véhicule, mener des recherches, vérifier des statistiques financières et rester en contact avec les clients
Travailler à temps plein du lundi au vendredi, certains postes nécessitant des heures de travail le week-end, les jours fériés…

Il existe une grande différence entre les types de conseillers financiers.

Exigences du conseiller en gestion de patrimoine

Les conseillers financiers ont souvent besoin de combiner les exigences suivantes pour obtenir un emploi et aider efficacement les clients:

  • Éducation
  • Formation
  • Certifications
  • Compétences

Le conseiller financier reçoit une commission pour la vente d’un produit d’assurance ou de placement, tel que des fonds communs de placement, des rentes, des produits structurés et des assurances. Dans ces opérations à la commission, le conseiller financier n’est pas toujours tenu d’agir dans le meilleur intérêt du client, mais simplement de s’assurer que l’investissement est approprié. Cela peut entraîner des conflits d’intérêts lorsque le conseiller vend un produit financier adapté, mais pas dans le meilleur intérêt des clients, ou comporte des frais et une commission plus élevés que les autres options.

Certains conseillers financiers ne prélèvent des frais que selon un pourcentage des actifs gérés, une provision ou à l’heure, et ne gagnent pas de commission pour la vente d’assurance ou de produit d’investissement. Par exemple, si un client a 100 000 € dans son compte, le conseiller peut généralement recevoir des frais de gestion de 1% par an, ou 1 000 €. Les conseillers en gestion de patrimoine qui ne prennent que des honoraires sont tenus d’agir dans l’intérêt supérieur du client (une norme fiduciaire en est le terme technique). La plupart des conseillers financiers rémunérés à l’acte font uniquement valoir qu’ils ne sont rémunérés qu’à l’acte, de sorte que vous pouvez facilement savoir si c’est le cas en effectuant des recherches et en visitant leur site Web.

Honoraires – Les conseillers basés sur des honoraires vendent les deux produits moyennant une commission et ont la possibilité de facturer des frais de gestion / horaires. C’est une combinaison des deux options ci-dessus. Cela crée une certaine confusion, car à certains moments, ils sont obligés d’agir dans le meilleur intérêt du client, et à d’autres moments, ils ne le sont pas.

Salarié – Une autre situation qui se généralise est celle des employés qui peuvent recevoir des bonus en fonction des produits qu’ils vendent ou des actifs qu’ils collectent. Il s’agit d’une forme de conseil qui s’est davantage développée dans les banques et les coopératives de crédit. Ils reçoivent souvent des bonus payés de l’une des trois manières mentionnées ci-dessus, afin que votre travail acharné puisse être récompensé.

N’oubliez pas que le titre ou la désignation d’un conseiller, tel que : Conseiller en gestion de patrimoine financier, Conseiller en développement de patrimoine, Conseiller gestion banque privée, Conseiller en investissements privés…. n’indique pas le type de conseiller financier qu’il est. Ces titres sont généralement indépendants du type de structure de frais. En outre, des règles fiduciaires plus larges applicables aux conseillers financiers ont été examinées récemment. Nous n’avons donc pas encore vu comment le secteur pourrait s’adapter aux nouvelles réglementations en matière de structure de paiement.

Etudes

L’exigence minimale d’études pour un emploi de conseiller en gestion de patrimoine est un baccalauréat et une formation certifiee ORIAS, un diplôme d’étude supérieur en finance, comptabilité, gestion des affaires ou en économie. Certains collèges et universités offrent des programmes menant à un grade ou des cours en gestion de patrimoine. Nombre de ces professionnels de la finance choisissent également de suivre une maîtrise en administration des affaires (MBA) ou une autre maîtrise pertinente pour progresser dans leur carrière, se spécialiser dans certains types de gestion financière ou augmenter leur potentiel de revenus.

Formation de Conseiller en Gestion de Patrimoine indépendant Groupe Vaillance Conseil

La plupart des conseillers en gestion de patrimoine doivent avoir passé avec succès une formation et un examen, ainsi que s’être enregistré a l’ORIAS. Ce n’est pas difficile conceptuellement. Le Groupe Vaillance Conseil, cabinet de gestion de patrimoine a Paris réputé auprès des professions libérales et indépendantes, propose une formation de consultant en gestion de patrimoine indépendant (CGPI)  Egalement le cabinet Groupe Vaillance Conseil propose aux nouvelles recrues un encadrement complet et une formation continue par un mentor conseiller patrimonial senior, qui l’accompagnera dans l’apprentissage du métier et des techniques de vente, mais également sur le terrain en rendez-vous clientèle pour assurer les premiers contrats.

Formation CGP

La plupart des conseillers financiers suivent une formation en cours d’emploi une fois qu’ils se joignent à une entreprise. Ils apprennent les procédures et les politiques de l’entreprise et peuvent être guidés par un conseiller en gestion de patrimoine de haut niveau.

Les conseillers financiers qui souhaitent devenir agréés doivent acquérir une expérience et une formation en gestion de patrimoine avant de passer l’examen de certification. Une façon de procéder consiste à effectuer un apprentissage auprès d’un conseiller en gestion de patrimoine agréé ou d’un professionnel de la finance compétent, qui dure généralement deux ans. Ces expériences offrent une expérience pratique en matière de consultation sur la gestion de l’argent, les plans d’épargne et les investissements, ainsi que l’observation des stratégies les plus efficaces pour aider au mieux les clients.

Vous pouvez devenir indépendant et avoir votre propre entreprise grâce au statut de consultant en gestion de patrimoine indépendants immatricule a l’ORIAS.

Même si vous pouvez commencer sous la marque d’une entreprise et grâce à sa formation, après avoir établi vos clients, vous pourrez peut-être créer votre propre entreprise «indépendante» avec l’auto-entreprise. Pouvez-vous conserver en votre nom vos clients ? La réponse standard de l’industrie est oui, mais certaines entreprises exigent que vous signiez des accords interdisant cela. Si la société dans laquelle vous vous trouvez ou que vous êtes sur le point de rejoindre a signé le protocole de courtier et de mandant, vous ne serez pas propriétaire de votre clientèle si vous résiliez votre contrat de mandataire.

Pourquoi voudriez-vous faire cela? Dans certaines des plus grandes entreprises, et si vous êtes salarié, votre paiement (le pourcentage de commission ou de frais que vous conservez) peut être aussi élevé que 25%. Par exemple, avec un paiement de 25%, si vous générez a l’entreprise des commissions ou des frais de 10 000 euros, vous ne pouvez garder que 2 500 euros. Si vous devenez «indépendant», votre paiement peut atteindre 90% et vous pouvez conserver une commission beaucoup plus élevée, mais votre marketing et vos frais généraux ne sont pas aussi couverts par la société.

Rassembler des clients prend des années, mais une fois que vous avez un portefeuille de clients bien établi, cela devient un véritable atout qui génère des revenus chaque année. De nombreux conseillers peuvent utiliser cet atout et effectuer la transition chez un autre membre de la famille en tant que conseiller pour servir ces clients après leur retraite. En outre, vous pouvez vendre votre base clients à un conseiller indépendant et lui transférer l’activité pour une somme importante. Si vous pouvez garder vos clients année après année et avoir un flux de revenus constant, cela pourrait devenir votre plus grand atout!

C’est une entreprise acharnée, mais cela peut être extrêmement enrichissant, et pas seulement financier.

Le fait que le secteur soit fortement réglementé ne signifie pas que les autres conseillers ne joueront pas au poker. La concurrence est rude et l’argent est lucratif. Certains conseillers essaient de manière agressive de traquer les clients des uns et des autres, même s’ils doivent révéler la vérité et faire des choses contraires à l’éthique pour que cela se produise. Il faut quand même faire attention!

Bien que cela puisse être très compétitif, le meilleur atout de cette entreprise est d’avoir la possibilité d’aider les gens ordinaires qui comptent sur leurs économies pour vivre confortablement, longtemps et en bonne santé.

Ce n’est pas comme dans d’autres carrières financières où vous aidez des personnes très riches à s’enrichir. Si vous pouvez donner une excellente orientation financière, vous pouvez aider les gens à gagner et à économiser des centaines de milliers d’euros tout au long de leur vie et à leur offrir une retraite confortable. Vous pouvez vraiment aider!

Comment commencer…

À notre avis, renoncez aux postes des grandes entreprises de transmission et des compagnies d’assurance et essayez de trouver un emploi dans une petite succursale ou une agence de taille familiale. Il en résulte souvent plus de conseils et d’aide de la part de conseillers financiers expérimentés et moins de pression pour vendre des produits, quoi qu’il en soit. Ils embauchent des personnes pour former des conseillers et des consultants en gestion de patrimoine qui aident à créer les plans financiers des clients. Recherchez de petits cabinets dans votre région ou dans les succursales de grandes entreprises où l’ambiance est chaleureuse et où vous êtes sûr d’être plus heureux avec votre carrière. Bonne chance!